La Vie en Livres






2018-2068, en 50 ans, sur fond de désastre écologique, l'Humanité a voué son avenir au tout numérique. Désormais, aucun être humain n'échappe à la surveillance permanente des Intelligences Artificielles. Les données émisent par chaque individu sont collectées par Google qui en retour fourni un revenu à chacun.

Dans ce monde ultra connecté, sans âme, où personne ne s'inquiète de la destruction des ressources naturelles, le projet Endless s'apprête à remettre l'Humanité face à ses responsabilités. Cette petite start-up islandaise a découvert comment préserver à jamais la conscience de chacun dans un corps synthétique.

Mais cette immortalité ne sera accordée qu'à ceux qui feront la preuve de leur altruisme et de leur respect pour la planète. Le choix sera déterminé par un algorithme complexe.



Roman d'anticipation ? Peut-être. En tout cas, c'est bien de notre société que nous parle Marc Dugain, de nos excès, de la stupidité de nos comportements,  de ceux de nos dirigeants, en particulier un certain président américain que l'auteur ne ménage pas, du danger d'une société sans humanité.


Une fois ouvert, il n'y a pas de choix, il faut tirer le fil de cette aventure, notre aventure humaine, savoir si vraiment nous auront la chance d'évoluer. A moins que l'histoire ne soit pas celle que l'on imagine ?



Un roman pour approfondir les questions évoquées par le spectacle de ce soir  "Persona non Data" donné par le  Nest Theatre à la Médiathèque de Nilvange ce 18 octobre à 20h.