J’ai trop trimé, Paroles d’une femme // Théâtre des Turbulences (Vendredi 21 octobre à 20h)


Témoignage d’une femme, personnage haut en couleurs, souvent drôle, qui met en lumière les différents mécanismes des pressions qui règnent sur le monde du travail. Et une sculpteure. Pendant que les mains œuvrent à la tâche pour accomplir la matérialisation d’une œuvre, l’autre femme se débat, bataille d’une situation de travail à une autre. Deux espaces temps se confrontent.

Médiathèque – Tout public à partir de 13 ans – Entrée libre – Réservation conseillée