On n'est pas des poupées ! (Samedi 8 octobre à 10h30)


Des comptines, contes et histoires pour être soi-même et non pas ce que les autres voudraient que l’on soit.


Médiathèque – De 0 à 3 ans – Entrée libre


Ni poupées, ni super-héros ! (mercredi 5 octobre à 13h30)



Endossons l’habit d’un super-héros pour mener le combat de l’égalité des sexes.

Aire des gens du voyage (site de la paix – Nilvange) – Tout public – Entrée libre


Sieste musicale (Samedi 1er octobre à 15h)


Farniente et relaxation au programme de cette sieste accompagnée d’une sélection musicale de qualité et agréable. Chacun s’approprie la sieste comme il veut, s’endormir, écouter, lire, rêvasser, rester cinq minutes comme rester une heure…
Médiathèque – Tout public – Entrée libre

Polymer Girl (Samedi 8 octobre à 10h)




La pop culture sort des écrans : de WonderWoman à Katniss, en passant par Leïa ou Merida ! Création en pâte fimo d’une décoration de sac à l’effigie d’une héroïne.

Médiathèque – Ados - Adultes – Sur inscription

Découvrez 1Douch & Vodeclic (Samedi 24 sptembre à 10h)

Abandonnez Deezer et Spotify, adoptez le streaming équitable ! Venez découvrir et soutenir des milliers d’artistes sur 1DTouch, la 1ère plateforme de streaming dédiée à la scène indépendante. C’est aujourd’hui près d’un million de titres musicaux disponibles en un clic pour une écoute en ligne, que ce soit sur place ou à distance à partir de chez vous ! Durant cet atelier, découvrez également comment vous former à votre rythme aux outils bureautiques et informatiques grâce à notre plateforme d’apprentissage Vodeclic.
Médiathèque – Tout public à partir de 15 ans – Sur inscription

Bouts d'chou (Samedi 24 septembre à 10h30)

 
Des histoires pour bien grandir, des chansons, des comptines… le tout suivi d’une petite activité plastique en famille.
Médiathèque – A partir de 3 ans – Entrée libre

Gaming (samedi 17 septembre à 14h)

 
Mario, Zelda et bien d’autres personnages de jeux vidéo t’attendent à la médiathèque pour un après-midi jeux vidéo ! Tu pourras jouer avec tes copains sur Wii U, PS4 et Xbox One. Inscris-toi vite !
Médiathèque – Enfants à partir de 8 ans – Sur inscription

Bébés Lecteurs (samedi 17 septembre à 10h30)




Une demi-heure de chansons, jeux de doigts et histoires à écouter en famille, avec bébé.

Médiathèque – De 0 à 3 ans – Entrée libre

Coup de cœur rentrée littéraire

 Gaël FAYE présente son roman "Petit pays" paru cet été aux éditions Grasset




En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…
« J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles: le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages... J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d'être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants. »
Avec un rare sens du romanesque, Gaël Faye évoque les tourments et les interrogations d’un enfant pris dans une Histoire qui le fait grandir plus vite que prévu. Nourri d’un drame que l’auteur connaît bien, un premier roman d’une ampleur exceptionnelle, parcouru d’ombres et de lumière, de tragique et d’humour, de personnages qui tentent de survivre à la tragédie.

Soirée Jeux Vidéo (vendredi 16 septembre à 20h)




Les consoles envahissent la médiathèque ! Venez-vous amuser sur PS4, Xbox One et Wii U le temps d’une soirée !

Médiathèque – Ados à partir de 11 ans – Réservation conseillée

Des mailles et des liens ...

L'atelier tricot continue tous les samedis après-midi à la Médiathèque Victor Madelaine. 

On tricote des mailles mais aussi des échanges entre les gens ; rien de tel que le fil de laine pour tisser des liens ! On tricote, on papote, on échange des savoirs-faire, on partage des tartes et gâteaux autour d'un café. Aujourd'hui, c'est Jeannine qui a apporté une délicieuse tarte aux mûres (mûres fraîchement cueillies de son jardin).




Prochain RDV samedi 10 septembre. Accès libre et gratuit pour tous, adultes, enfants, hommes, femmes, filles ou garçons. Le tricot, c'est pour tous !

Michel BUTOR nous a quitté le 24 août dernier


Disparition de Michel BUTOR, mort à l’âge de 89 ans. Poète inclassable, figure majeure du Nouveau roman, critique d’art et essayiste, Michel Butor a marqué les esprits avec la parution en 1957 de La Modification aux éditions de Minuit, récompensé par le prix Renaudot. 


Nous avons eu l'honneur de recevoir Michel BUTOR accompagné de Didier Grasiewicz  à la Médiathèque de Nilvange le 10 mars 2006 pour une lecture-conférence autour de l'ouvrage Guilin au Futur. Carnet de Chine et l'exposition des encres originales de l'ouvrage. 

Flasback :
L'ouvrage, coédité par le Conseil Général de la Moselle et les Editions Serge Domini propose une rencontre surprenante et inouïe entre un poème et des encres de Chine. 

D'abord, c'est Didier Grasiewicz, artiste mosellan, qui, autour de son « Carnet Itinérant », s’adresse au lecteur. Récit d’un voyage prolifique, d’une découverte de soi à travers un espace obsédant, la Chine. En 1993, il se rend à Guilin, sur la rivière Li, et y constitue un carnet de voyage à l’encre. Entre ce retour aux sources et son ancrage dans la modernité, Didier Grasiewicz, le long d’un circuit fluvial tente de « capter l’énoncé panoramique de cet environnement chargé de mémoire et de lumière », obnubilé par la recherche d’une « alliance entre l’Orient et l’Occident ».

 Ensuite, un long poème de Michel Butor, entièrement écrit pour Didier Grasiewicz, intitulé « Guilin au futur ».Vingt-trois strophes racontent une Chine onirique, entre « nacre » et « bambous », avec la même oscillation entre tradition et modernité qui avait déjà obsédé Didier Grasiewicz lors de son voyage à Guilin. 

 Le lecteur, invité au voyage, en revient fasciné et ivre de couleurs et de mots…

Extrait :

"…Un jour, je serai pris par l'orage près de l'écurie du cheval flambant
Je supplierai les immortels de m'indiquer son chemin pour m'y abriter
Je décrypterai les valses des étourneaux avant le martèlement de la grêle
En mémorisant les gravures et fresques révélées par les éclairs
Enveloppés d'une armure de verre souple je me moquerai des fouets des furies
M'accrochant à la crinière du tonnerre je galoperai sur le cimes…"

Michel Butor, GUILIN AU FUTUR. Carnet de Chine, Serge Domini Editeur (2003)

Des livres, encore des livres...pour toute l'année.

Chers lecteurs et lectrices, je vous entends déjà protester : "Comment, encore un livre sur les régimes ! ". Eh bien vous vous trompez. "Fuck les régimes !" de Chloé Hollings va vous réconcilier avec votre corps. Car c'est bien ce dont nous parle ce témoignage. C'est paradoxal mais pour maigrir, il faut d'abord s'aimer et c'est ce, son, parcours que nous raconte l'auteur dans un texte drôle, enlevé qui parlera à toutes et à tous.


Dans "Zazous" Gérard de Cortanze nous raconte le destin de ces jeunes gens, des adolescents dirions nous aujourd'hui, qui pendant l'occupation nazie ont défendu leur liberté d'être jeune. Ils ont appliqué au risque de leur vie le mot d'ordre du mouvement "zazous" : danser le swing, boire de la bière à la grenadine, lire des livres interdits, chausser en toutes circonstances des lunettes de soleil et enfiles de longues vestes à carreaux.



Atelier Tricot (tous les samedis à partir de 14h)

Les ateliers tricot continuent ! Rejoignez-nous pour partager votre savoir-faire, créer ou initier les débutants aux mailles à l’endroit, à l’envers, au point mousse… Tricotons ensemble et créons des personnages, objets pour raconter des histoires ou un magnifique pull pour habiller les arbres devant la médiathèque ! Vous ne savez pas tricoter ? Pas d’inquiétude ! Nous serons ravis de vous guider dans vos premiers pas en tricot.
Médiathèque – Tout public – Entrée libre

Il était une fois le Konacker ... Histoire de la construction d'une cité avec Roland ERBEL