Dates des Sessions Gaming

Les nouvelles Sessions Gaming sont là ! N'hésitez pas à vous inscrire pour les dates suivantes :

De 14h à 16h30 :

Samedi 18 avril
Samedi 9 mai
Samedi 23 mai
Samedi 27 juin


Entrée libre, tout public, inscription conseillée


Dates des Sessions Médiagaming

Les nouvelles sessions MédiaGaming sont là ! N'hésitez pas à vous inscrire pour les dates suivantes :

De 20h à 22h, à partir de 16 ans :

Vendredi 10 avril
Vendredi 22 mai
Vendredi 26 juin

Réservation conseillée


Conférence spectacle sur les jeux vidéo "A quoi tu joues ?"

Une enquête surprenante et ludique associant récits, 
musique électronique et recherches scientifiques...



Vendredi 15 mai 2015 
20h
Médiathèque de Nilvange


Matthieu EPP. Cie Rebonds d'histoires Crédits P-Mod

Entrée libre
Réservation conseillée

Avec l'augmentation continue de la capacité de calcul des machines et le développement du réseau Internet, les jeux vidéo tels qu'on les connaissait jusqu'au milieu des années 90 ont profondément évolué. Ce qu'on appelle les jeux en réseau massivement multijoueurs (MMORPG) regroupent désormais des millions de participants sur toute la planète au cours de parties qui ne s'arrêtent jamais.
Aussi l'espace du jeu se métamorphose et tend à devenir un espace de rencontre, de communication et de commerce. Ce sont les notions de temps, d'espace, de simulation, de travail, de définition du " réel " qui sont bouleversées.
Destinée aux adolescents et adultes, cette conférence spectacle s'adresse aussi bien aux novices qu'aux joueurs expérimentés. Durée 1h10

SUR LA MUSIQUE DE LUDWIG VON BEETHOVEN : EVEIL MUSICAL

Cristal Baschet
Les petits bouts de 3 - 6 ans  ont non seulement prêté leurs oreilles, mais aussi leur tête et tout leur corps pour un éveil musical à la découverte de Ludwig von Beethoven avec Philippe Forte-Rytter, électroacousticien.

Parcours sous forme de différents ateliers interactifs et ludiques.






Jeux de voix avec le micro
Jeux de sons 
Envol des mots en écho dans la salle, voix de petite souris, cri de lion, ou encore bruits d'hélicoptères .... tous ces sons par un simple souffle dans le micro et toute une technique électroacoustique .... impressionnant










Hang

Lecture d'un extrait de "Le lièvre et la tortue", fable de Jean La Fontaine par deux papas  mise en musique par Philippe et son hang











Balançoire musicale

Balançoire musicale
Belle euphorie sur la balançoire qui au rythme des balancements joue du Beethoven













Cristal Bashet
Cristal Baschet
Ressentir les vibrations sonores à travers le corps en posant simplement les pieds sur la paroi de l'instrument, ou tout simplement en en jouant .... tout d'abord tremper ses doigts dans l'eau puis caresser les tiges de cristal, laisser le son envahir, vibrer en passant par les bras, prolongements de la main musicienne ....







Ballon sauteur

Ballon sauteur
Pas si simple que cela en a l'air : faire sauter le ballon sur un point central marqué par une plaque au sol afin de déclencher la musique de Beethoven






Ateliers de très grande qualité qui ont permis de faire découvrir Ludwig Von Beethoven comme si de rien n'était ... aux petits et une réappropriation d'un incontournable classique aux grands enfants !

MédiaGaming pour les plus grands (20/03) et Session Gaming pour les plus petits (21/03)

Ne manquez pas notre MédiaGaming le vendredi 20 mars à partir de 20h pour les plus de 16 ans et notre session Gaming pour les plus petits le samedi 21 mars de 14h à 16h30 !


Venez vous faire photographier !

Portraits de territoire

« Portrait de territoire » c’est un travail photographique sur un territoire avec la participation des habitants et le soutien des associations, structures, collectivités de ce territoires.
L’objectif est de donner une image actuelle du territoire et de ses habitants. Mais c’est aussi proposer des occasions de se rencontrer et de partager un instant ensemble autour de la Cabine photographique tout en vous impliquant, chers habitants du Val de Fensch, dans un projet photographique.
La Cabine téléphonique / Cie NEJMA 

Mardi 14 avril 2015 
De 14h à 18h
Médiathèque de Nilvange



Invitation  à réaliser votre portrait, à partager, … à créer du lien …

A immortaliser un moment unique !



En partenariat avec l’U4 / Communauté d’Agglomération du Val de Fensch

Pour en savoir plus, cliquer ici

La conférence EMDR du Pr Tarquinio en vidéo...


Retrouvez ci-dessous l'enregistrement vidéo de la Conférence sur la psychothérapie EMDR par le Professeur Cyril Tarquinio (vendredi 13 mars à la médiathèque)

Un grand merci à l'équipe de LOREINA TV qui a réalisé cette vidéo





Ci-dessous, le support de la conférence de M. Tarquinio :


Un public venu en nombre pour la conférence sur la technique EMDR




C'est dans une salle comble (140 personnes) que le Professeur Cyril TARQUINIO a présenté avec conviction la technique EMDR et démontré l'intérêt de ce traitement dans certaines pathologies...






Qu’est-ce que la psychothérapie EMDR ?
C’est un peu par hasard en 1987, que Francine Shapiro a découvert l’Eye Movement Desensitization and Reprocessing (ou EMDR). Alors qu’elle se promenait dans un parc, elle opérait des mouvements avec ses yeux et observa que les pensées négatives qui étaient les siennes, semblaient évoluer et se transformer. Ce n’était bien entendu pas les souvenirs ou les pensées qui disparaissaient de la conscience, mais leur charge négative qui commençait à s’atténuer jusqu’à disparaître totalement. L’EMDR est donc un type d'intervention à visée psychothérapeutique qui s’appuie sur la stimulation sensorielle généralement appliquée sous la forme de mouvements bilatéraluxdes yeux. Depuis cette date les recherches ont évolué et cette psychothérapie et devenue la plus recommandés (Haute Autorité de Santé, Inserm,…) en France et dans le monde (American Psychiatric Association) pour la prise en charge du psychotraumatisme et des troubles réactionnels (anxiété, dépression,…) qui surviennent suite à la confrontation à des événements négatifs ou marquants (violence, deuils, conséquences psychologiques de la maladie chronique,…).
A qui s’adresse-t-elle ?
L’expérience clinique et la recherche montrent que l’EMDR s’avère d’une grande pertinence et d’une grande utilité lorsqu’il s’agit de prendre en charge les victimes souffrant d’Etat de Stress Post-traumatique liés à des évènements traumatiques comme ce fut le cas en janvier dernier des attentats qui ont secoué notre pays. Ces évènements laissent des traces psychologiques comparables aux traumatismes de guerre. L’EMDR est dans ce domaine une réponse de choix efficace. Avec mon équipe nous avons travaillé avec de grands groupes comme Cora ou Arcelor sur le plan national ou européen afin de prendre en charge avec la thérapie EMDR les victimes d’accidents du travail, ainsi que les victimes de braquages ou de prises d’otages. Depuis, plus de 10 ans maintenant nous avons développé à l’Université de Lorraine des protocoles de prise en charge des conséquences psychologiques de la maladie chronique comme le cancer par exemple. Il est ainsi possible de proposer des protocoles et des prises en charge adaptés aux effets de l’annonce, à l’anticipation d’une mastectomie, à la réduction de la douleur du sein fantôme ou encore à la peur de la mort qu’imposent souvent une telle pathologie.
Quels sont ses avantages ?
L’EMDR permet un traitement ciblé des phénomènes psychologiques. On peut en effet décider avec le psychothérapeute de traiter certains points et pas d’autres. Quand la psychothérapie est adaptée on note également qu’elle peut aller parfois un peu plus vite. A vrai dire, l’EMDR actionne plus directement que d’autres psychothérapies certains principes actifs qui contribuent au processus de guérison, notamment par son action spécifique au niveau des structures cérébrales impliquées dans certains troubles psychiques. Notons que l’EMDR présente l’immense avantage de s’adresser à tout le monde, il ne faut pas disposer de compétences ou de qualités particulières (être suggestible pour l’hypnose ou savoir élaborer pour la psychanalyse) comme cela peut être le cas parfois. Avec l’EMDR on stimule lecerveau indépendamment de la volonté du patient, même si les processus en jeu se distinguent nettement de l’hypnose. Les mécanismes de raisonnement se mettent en route et le patient en est à la fois l’acteur et l’observateur. Enfin, c’est une approche qui peut s’articuler avec d’autres approches, qu’il s’agisse de la psychothérapie comportementale, de l’hypnose, de la psychanalyse, de la systémie. Il existe également des spécialistes qui ont adapté la démarche aux enfants, aux adolescents et aux familles.

Quelles sont ses limites ?
Le risque c’est de penser du fait d’un manque d’explication que cette psychothérapie est bonne pour tout. C’est loin d’être le cas. Il existe des indications de l’EMDR, notamment pour les troubles réactionnels, ainsi que pour la prise en charge de certains types de traumatismes que l’on qualifie de plus complexe. Cependant, on ne peut pas sérieusement tout soigner avec l’EMDR. Certaines dépressions sont réfractaires, pour des raisons qu’il serait trop difficile d’expliquer. Il ne suffit pas d’avoir un bel outil encore faut-il savoir s’en servir. L’EMDR est une magnifique voiture de sport, mais tous les psychologues ne sont pas des pilotes de formule 1. Ainsi, il faut que les professionnels disposent d’une formation clinique et psychopathologique solide pour utiliser à bon escient cette approche, que la recherche commence à peine à expliquer. A Metz, mon équipe consacre beaucoup de temps et d’énergie à tenter de comprendre ce qui se joue sur le plan cérébral et cognitif pendant la psychothérapie EMDR. L’enjeu est de taille et nous éclairera sans aucun doute sur ce qui se passe dans toutes les psychothérapies.

Tous les patients sont-ils réceptifs ?
Oui, globalement tous les patients sont réceptifs et nous disposons d’un arsenal assez large pour faire en sorte que tout le monde puisse profiter des effets de la psychothérapie EMDR. Je dirai, qu’il y a plutôt des précautions à prendre avec certains patients et que cette psychothérapie (comme les autres d’ailleurs) ne se met pas en œuvre avec n’importe qui. Il faut être particulièrement attentif au trouble de la dissociation qui est une sorte  d’état second dans lequel certains patients peuvent se trouver, notamment les victimes de violence ou d’abus répétés lors de l’enfance. Ces états psychiques sont des contre-indications à une application simpliste de l’EMDR. C’est pourquoi, il convient de s’assurer que le praticien dispose d’une solide expérience et qu’il ne débute pas avant de lui confier ce type de patient (cf le site emdr-france.org). Par comparaison, si la prise en charge d’un trauma simple (une confrontation à un épisode traumatique, généralement à l’âge adulte) ou ESPT avec la psychothérapie EMDR peut prendre entre 3 à 5 séances (parfois moins). En revanche, la prise en charge de traumatismes plus complexes peut durer jusqu’à 3 ou 4 années et nécessitera d’ailleurs du psychothérapeute qu’il maitrise d’autres approches en plus de l’EMDR.

Dans quels domaines a-t-elle surtout fait ses preuves ?
La psychothérapie EMDR a été développée principalement comme une thérapie du syndrome de stress post-traumatique. Les études publiées (études de cas et essais cliniques) concernent donc principalement des patients souffrant de certaines formes d'anxiété à la suite d'un événement traumatisant. Deux populations sont particulièrement étudiées par les chercheurs : les femmes victimes de viol et les vétérans de guerre. Nous avons d’ailleurs mené à Metz dans ce contexte de nombreuses études et publiés de nombreux articles scientifiques. Les premières thèses Françaises sur la psychothérapie EMDR ont été soutenues sous ma direction à l’Université de Lorraine  et concernent la prise en charge des victimes de violence ou de viols, les victimes de braquage et de prise d’otage. Nous avons également mené des recherches sur la prise en charge de la douleur chronique qui sont très prometteuses et qui apportent une véritable amélioration de la situation des malades. Enfin, le domaine de la maladie chronique reste pour moi une priorité maintenant qu’il s’agisse des conséquences psychologiques des cardiopathies (infactus,…), de l’annonce et de l’acceptation de la maladie ou des étapes du cancer…

L’EMDR est-elle encore perfectible ?
Oui, je crois que nous sommes au début de notre compréhension de ce que nous apporte aujourd’hui la psychothérapie EMDR.  Pendant longtemps la médecine a utilisé la pénicilline grâce à la découverte de Fleming, sans vraiment savoir pourquoi cela fonctionnait. La pénicilline a néanmoins sauvé la vie de milliers de gens. C’est un peu pareil pour l’EMDR. On sait que çà fonctionne et le clinicien que je suis est heureux de soigner et de guérir plus de patient aujourd’hui qu’hier. Mais le chercheur lui est totalement insatisfait car il ne comprend pas pourquoi cela marche et quels sont processus qui sont vraiment activés durant le travail psychothérapeutique. Nous avançons et nous collaborons avec les Pays-Bas, l’Angleterre, l’Allemagne et l’Italie qui sont très avancés dans le domaine. Nous avons des hypothèses de plus en plus précises, mais qui vont nous occuper durant les 20 prochaines années au moins. Les étudiants viennent de toute l’Europe pour travailler avec nous et nous serons bientôt dotés d’un centre de recherche (Centre Pierre Janet) moderne, pour mener ce type de travaux et voir en temps réel comment se comportent le corps et le cerveau durant le processus psychothérapeutique. C’est à David Servan Schreiber que je dois le fait que l’EMDR ait pris ses quartiers à Metz. Nous nous sommes rencontrés quelques temps avant son décès. Il souhaitait que l’enseignement de l’EMDR soit universitaire et que la recherche se développe en France. Je lui ai fait confiance. Nous sommes aujourd’hui un laboratoire de référence dans le domaine et je suis heureux d’avoir initié ce champ de recherche à Metz.
 
Professeur Cyril Tarquinio
Directeur Laboratoire ESPAM de Psychologie de la santé

Université de Lorraine site de Metz




Prochainement sur ce site l'enregistrement de la conférence 
par l'équipe de Loreina TV 

Projet interGénérationnel : c'est parti !

Ce matin, première prise de contact avec Nicolas -  plus connu sous le nom de  Mister Bouldegom -  artiste musicien, chanteur avec

- les résidentes AMLI 




 

- la classe de CE1 de Madame Schou (Ecole Brücker)

dans le cadre du projet intergénérationnel sur la chanson française initié par la Médiathèque en partenariat avec Le Gueulard+

Une belle énergie se dégage des 2 groupes présageant un beau succès.

Nos mamies ont d'emblée poussé la voix avec un bel enthousiasme et ont proposé ainsi un mini concert à notre artiste.
Elles ont commencé par "Salade de fruits", "En passant par la Lorraine", "Etoile des neiges", "Le petit vin blanc" en parodiant légèrement les paroles "... les filles sont belles du côté de Nilvange...."
puis c'est avec Nicolas qu'elles ont reprise la chanson de Gérad Lenorman "La balade des gens heureux"

Quant aux enfants, depuis le début des cours, ils ne cessaient de demander à la maîtresse à quelle heure nous arrivions.
Quelle joie pour eux de rencontrer un artiste qui a joué de la guitare derrière Tal , leur chanteuse favorite du moment  !
A peine prononcé les mots "percussion" que les enfants donnaient le rythme avec leurs mains, corps, ....

Avant de partir, ils ont présenté la chanson "Vent frais" chanté en canon sous le geste de 2 enfants chef d'orchestre pour l'occasion, puis en canon africain.

Un beau moment de partage !

Dans 15 jours, tout ce petit monde commencera activement l'atelier de chant choral qui se déroulera pour la première séance à la résidence AMLI.
Les enfants et les séniors ont proposé des chansons du répertoire francophone qui représentaient quelque-chose pour eux.
La tâche difficile de la sélection de quelques textes parmi l'ensemble des propositions revient à Mister Bouldegom avec un projet de mélange des genres, des textes .... mais chut ! création à découvrir au fil des ateliers ....
Restitution prévue le mercredi 24 juin au Gueulard+

Après-midi jeux vidéo entre copains-copines à la Médiathèque, c'est super !

Fifa 2015 pour les plus grands 

 Concentration maximum sur le ballon rond ...... et surtout passer la balle au bon joueur




Super Smash Bros, le plus grand combat de tous les temps pour les plus jeunes 
(jusqu'à 8 joueurs !)






ou encore jeux sur GamePad 












Dofus (jeu de stratégie pour les jeunes) sur ordinateur














Des mots tout en musique pour les bébés ce matin ...

13 bébés pour cette séance spéciale "Musique" !

Ce n'est pas Gugusse qui a joué du violon mais Sylvie et Cécile qui ont jonglé avec les mots, les sons et les cris d'animaux ...

Et les petites z'oreilles étaient grandes ouvertes, qu'elles soient blotties contre papa ou maman, que les petites mains tiennent un doudou, un livre, ou encore que les petits pieds dansent au son des comptines ou de la musique des mots...






Prochain Rendez-Vous Bébés-lecteurs

samedi 28 mars 2015 
10h30

pour une séance encore toute en musique !







EVEIL MUSICAL

Samedi 21 mars 2015
atelier d'éveil musical / Philippe Forte-Rytter

à l'attention des 3-6 ans

Attention, les horaires changent . RDV à 10h à la médiathèque pour un atelier de 2h.
C'est gratuit mais inscription obligatoire !

Philippe Forte-Rytter utilise de curieux instruments pour amener les novices à découvrir la musique et la magie des sons de façon « instinctive » ... Dans l'instrumentarium, on apprend tout d'abord à ressentir. Tout est fait pour mettre les sens en éveil.

En lien avec la diffusion du spectacle Dong / Cie DingdangDong 
au Gueulard+ les 26 et 27 mars 

Philippe Forte-Rytter, portrait : 

Pour atteindre son but, l'électroacousticien a fabriqué une coccinelle géante. « 1 mètre de diamètre, 12 pads électroniques reliés à un ordinateur. Les enfants vont frapper dessus, jouant ainsi les sons et les instruments de leur choix. » Un peu complexe a priori, mais parions que les gamins, eux, adopteront naturellement l'animal. « En frappant, ils mémoriseront l'œuvre et placeront les notes sur une portée matérialisée par des cordes. Et l'enfant chantera "sol, sol, sol, mi" au lieu de "Au clair de la lune". » Ne plus avoir peur des symphonies et autres sonates. Et replacer l'interprète au centre car « les gamins sont dans la recherche de l'identification. Tout ça prend un sens pour eux. » Plonger les enfants directement dans la musique, replacer le plaisir avant les efforts intellectuels ou physiques, c'est le défi que relève Philippe Forte-Rytter à chaque intervention.

Pas question de passer par des comptines ou des chansonnettes : l'éveil se fera à partir du répertoire. Le seul, l'unique. « Il n'y aura pas de baguettes ou de claves : trop primaire. L'enfant a une appétence énorme. Il faut lui donner directement du répertoire », juge-t-il. « Mozart au basson. Ça fait partie de ta culture, mon gars ! Quand je pense qu'aujourd'hui, quand on dit "Mozart" aux enfants, ils répondent "Comédie musicale". Il faut que Mozart ou Beethoven deviennent des copains. » Philippe Forte-Rytter résume : « Ce n'est pas parce qu'ils sont petits qu'ils doivent avoir de petites choses. » 



L' EMDR : qu'est ce que c'est ? Pour en savoir plus , Rendez-Vous vendredi 13 mars 2015 pour une conférence animée par le Professeur Cyril Tarquinio

L’EMDR permet la remise en route d’un traitement adaptatif naturel d’informations douloureuses bloquées (par exemple après un choc traumatique), la mobilisation de ressources psychiques et la restauration d’une estime de soi déficiente.




Le traitement de l’information est un phénomène naturel de « digestion » des événements de vie ou de souffrances existentielles parce qu’il articule : 
• Une baisse et donc une remise à niveau des émotions. 
• Une résolution des déséquilibres psycho corporels. 
• Une intégration de « souvenirs » pathogènes dans la mémoire, qui cessent ainsi d’être douloureux. L’EMDR ne peut ni effacer, ni changer le passé, mais permet qu’il ne fasse plus mal. 
• Une restauration de l’estime de soi. 

Pour en savoir plus et mieux comprendre :
Rendez-vous
Vendredi 13 mars 2015 pour une conférence animée par le Professeur Cyril Tarquinio
 20h - Médiathèque de Nilvange


Prise en charge psychologique  des malades chroniques : 
le cas de la psychothérapie EMDR


Professeur C. Tarquinio
Tomber malade (problèmes cardiaques, cancer, douleurs chroniques,...) n'est pas sans conséquences sur le plan psychologique. La probabilité de développer un trouble psychique (dépression, troubles anxieux, psycho traumatismes,...), pour un sujet souffrant d’une maladie chronique, est systématiquement supérieure à celle d’une personne saine. Par exemple, les sujets souffrant d’une pathologie cardiaque présentent un risque de développer des symptômes anxiodépressifs trois fois supérieurs à une personne bien portante. "Ce qui prime c'est la santé!" Certes, il convient avant toute chose de soigner les malades, pour autant on peut se demander si la prise en compte des conséquences psychologiques ne seraient pas susceptible d'optimiser les effets des traitement et de faire en sorte que les malades aillent mieux et plus vite? A cet égard la psychothérapie EMDR qui a surtout fait ses preuves dans le domaine du psycho-traumatisme, est une nouvelle approche pleine d’espoir. Il s'agira de montrer dans le cadre de cette conférence l’intérêt de cette nouvelle forme de psychothérapie dans la prise en charge et la réduction des troubles réactionnels souvent consécutifs à la survenue de la maladie. Cette présentation sera aussi l'occasion de présenter les particularités de la psychothérapie EMDR, ses avantages, ainsi que ses limites.



Entrée libre
Réservation vivement conseillée

Histoires et livres s'installent sur l'aire des Gens du Voyage

Grand jour mercredi 4 mars pour les enfants du voyage !

La médiathèque de Nilvange prend ses quartiers dans un beau mobil'home flambant neuf installé et aménagé depuis peu par la Communauté d'Agglomération du Val de Fensch sur le site des sédentaires.

 


Au programme :
- petit rituel d'enlèvement de chaussures avant de s'installer confortablement sur tapis, coussins ou fauteuil 
- 1,2,3 mais qui frappe à la porte ... les yeux s'écarquillent , les oreilles sont grandes ouvertes : les 10 enfants se laissent emporter par les histoires tant captivés par les mots que les images du kamishibaï
- moment de défoulement après cet envol dans le monde imaginaire grâce à la force des mots
- et si nous dessinions ou colorions le caméléon de l'histoire écoutée bien attentivement
.. et c'est parti !

Pendant ce temps, passage d'adolescents pour feuilleter des livres et revues, ou d'adultes curieux ...




















Un rendez-vous est pris chaque premier mercredi du mois pour une nouvelle aventure autour des livres et de la lecture avec la participation d'Emmanuelle (Amitiés Tsiganes) aux côtés d'Amélie et Céline (Médiathèque).



Session Gaming 7 mars 2015

Ne manquez pas notre session Gaming ce samedi 7 mars de 14h à 16h30 ! Vous pourrez ainsi découvrir nos dernières nouveautés telles que Super Smash Bros, Captain Toad ou encore Dying Light, Evolve...

Entrée libre, inscription conseillée