Stress et cardiologie

Salle comble à la Médiathèque de Nilvange avec plus de 130 personnes qui se sont déplacées pour assister à la conférence du Docteur Jean-Pierre HOUPPE

"Stress & Maladies cardiovasculaires"

suivie de plus d'1 heure de questions, d'échanges avec le public.

« Tant que les hommes seront mortels, je n’arriverai pas à être complètement décontracté »

Cette boutade du cinéaste Woody Allen est exemplaire d’un humour fondé sur le non sens ; Elle a aussi le mérite de poser le problème du stress. Le stress est intimement lié à la vie et seule la mort peut l’arrêter.
Hans Selye, « le père du stress » écrivait en 1956 : « Le stress est la réponse non spécifique de l’organisme à toute demande. Par définition, il ne peut être évité. La complète liberté par rapport au stress, c’est la mort »

Avant tout le stress, c’est la vie…
Quittons quelques instants de vue le sens habituel que nous donnons au mot stress (mauvais stress) pour voir que la vie est une perpétuelle demande d’adaptation : le stress est une demande d’adaptation .Sans adaptation nous mourrons et sans adaptation l’espèce humaine n’aurait jamais survécu et nous ne serions pas là.


Pour  en savoir plus sur le stress et la cardiologie, rendez-vous sur le site




Retour en images